Matériaux
Trotinette
Deck
Guidon
Fourche
Roue
Collier de serrage
Jeu de direction
Roulement
Poignée
Pegs
Grip
Frein
Système de compression
Axe
Deck


Généralités :
Le deck, est la pièce maitresse de la trott, celle qui va jouer le plus sur son comportement et lui donner son caractère propre. Au cours des 5 dernières années il y a eu énormément d’évolutions à son sujet, en effet encore en 2009 toutes les decks sur le marché étaient pliables. Aujourd’hui en plus d’être solide, de nombreuses caractéristiques sont apparues pour rendre le riding plus précis et efficace. Le deck est généralement constitué d’un headtube (par où passe la fourche), d’un folding (nom resté du temps des trotts pliables), et du plateau généralement crée avec une extrusion en aluminium.
Ne pas oublier que dans le monde de la trott chaque pièce et plus particulièrement le deck, sont des pièces d’usure. Donc elles sont toutes destinées à casser un jour ou l’autre.
Dans notre milieu on estime qu’un deck a fait son temps s’il dépasse 6 mois d’utilisation.

Poids :
Le poids est une grande problématique sur le deck, c’est la pièce sur lequel les masses réparties jouent le plus sur le comportement de la trott. En effet il est possible de créer un deck incassable, mais si il pèse 2kg, le confort de riding est réduit.
Dans la logique plus un deck est lourd plus il est solide (puisqu’il y a plus de matière), mais dans la réalité, la chose est différente, en effet il est très bien possible de créer un deck de 1200 g plus solide qu’un autre de 1800g, tout vas dépendre de la géométrie, des matériaux utilisés, des traitements thermiques, et de sa qualité de fabrication.
Un deck lourd, peut cependant être avantageux pour une plus grande stabilité dans les airs,
Un deck léger sera au contraire plus pointu à maitriser, mais beaucoup plus nerveux et réactif.
Attention cependant a ne pas se focaliser uniquement sur le poids total. En effet si un deck est très léger a l’avant, mais lourd sur l’extrusion (partie ou vous placez les pied), le point de rotation du deck seras plus en arrière : et le deck donnera l’impression de tourner sur lui-même.
Au contraire les decks avec un poids porté plus sur l’avant auront une rotation plus portée sur l’avant, bien plus agréable à rider.
Faire attention aux poids constructeurs officiels des marques, celles-ci mentent bien souvent sur le vrai poids du deck, en le pesant sans les axes et sans le frein. Tout les poids sur dissidence sont vérifié par nos soins, et sont donc les « vrais » poids.

Longueur :

1 : longueur

La longueur du deck va également jouer sur son comportement, il se mesure sur la longueur de l’extrusion.
Un deck plus court seras plus orienté pour les jeunes, le spin (rotation) du deck est plus rapide, mais l’esthétisme du riding perd un peu.
Un deck plus long au contraire auras un spin un peu plus lent (plus d’inertie), mais seras plus stable, et surtout gros avantage : plus le deck est long plus les possibilités de pop (hauteur du saut) sont grandes en bunny up, en effet la roue arrière étant plus loin des pieds, le bras de levier est plus important.
Attention cependant un deck long est plus technique à fabriquer, parce qu’il prend plus de chocs et le poids se ressent plus. A réserver donc aux marques de bonne qualité.

Largeur :


1 : largeur

La largeur du deck joue uniquement sur le confort de riding au niveau des pieds.
Plus le deck est large plus il y a des place pour les pieds, et inversement si il est étroit, question de goût et d’esthétisme.

Concave :


1 : concave

Le concave sur les deck est apparu en 2009, avant ça tous les decks étaient plats.
Le concave s’inspire des boards de skateboard, en effet les pieds sont mieux calés, et ont plus d’accroche pour lancer les whip et autres tricks qui se lancent avec les pieds.

Angle :


1 : angle

Avec l’arrivée des deck monobloc, beaucoup d’angles ont été testés. A l’heure actuelle l’angle le plus couramment utilisé est le 82.5°, mais il est possible de trouver des deck de 81° à 83°.
L’angle change peu le comportement de la trott, mais il change surtout la position de riding. Sur un deck en 83° le guidon sera plus vertical et donc plus loin du corps (plus simple pour passer les barspins) après tout est une question d’habitudes et de choix personnels. Il n’y a pas un angle meilleur qu’un autre.

Headtube :


1 : roulement du headset
2 : cage du headset
3 : headtube du deck

Il existe deux types de headtube sur les deck, ceux pour les JDD (jeu de direction) non intégrés, et ceux adaptés pour les JDD intégrés.
Les premiers, souvent moins chères à fabriquer, commencent à disparaître. En effet il faut installer le jeu de direction en force dans le deck, l’installation est plus compliquée et l’esthétisme et le poids du deck sont un peu moins bons. Vous les trouverez généralement sur les decks bas de gamme.
Les decks à jeu de direction intégré eux sont apparus sur le marché en 2009 avec les decks TSI, il suffit simplement de déposer les roulements du JDD dans le deck et le tour est joué. Les decks pour JDD intégré sont souvent plus haut de gamme parce que plus chers à fabriquer.
Attention donc lorsque vous achetez votre jeu de direction, de bien savoir quel type acheter pour qu’il soit compatible avec votre deck.

Folding forgé :
Dernière grosse technologie apparue en 2011 sur Blunt, le folding forgé. En effet habituellement un deck est constitué de 3 extrusions soudées entre elles, sur un folding forgé, le headtube et le folding ne sont qu’une seule pièce, créée sur une forge qui écrase la matière avec plusieurs tonnes de pression, puis usinée en CNC.
Les decks à folding forgé coutent beaucoup plus cher à fabriquer, vous ne les trouverez donc que sur les deck très haut de gamme. Mais ils ont cependant l’avantage d’être bien plus solides sur la zone sensible du deck (une soudure en moins) et aussi d’avoir une tolérance plus précise.
En effet sur des decks non forgés donnés pour 82.5°, il est possible de se retrouver avec un deck de 81.5 ou de 83.5. Avec le traitement thermique toute la matière bouge, et il y a plus de pièces à placer dans les moules de soudures. Avec un folding forgé, la tolérance est bien plus précise, et un deck en 82.5° ne peut avoir que 0.1 ou 0.2 degrés d’écart avec les plans originaux.