Matériaux
Trotinette
Deck
Guidon
Fourche
Roue
Collier de serrage
Jeu de direction
Roulement
Poignée
Pegs
Grip
Frein
Système de compression
Axe
Jeu de direction


Généralité :
Le headset ou jeu de direction est en fait deux roulements à contact oblique, qui vont permettre au guidon de tourner par rapport au deck.
Le JDD se doit d’être correctement entretenu sinon sa durée de vie peut vite se dégrader.
Il est possible de le nettoyer en enlevant la flasque qui le protège pour avoir les billes apparentes. Pensez à remettre de la graisse ou de l’huile spécifique, sinon il va vite craquer avec les impuretés qui vont s’y déposer.
Veillez aussi à ce que le système de compression soit toujours bien serré, si la trott a du jeu, il se peut que la durée de vie du headset puisse se dégrader plus rapidement.
Il existe 2 grandes familles de headsets : les intégrés et les non intégrés.
Les non intégrés commencent à disparaitre du marché, généralement sur des trott entrée de gamme, il faut l’insérer en force dans le headtube.
Les intégrés eux se posent simplement dans les cuvettes déjà présentes sur le deck.
Attention même si dans les headsets non intégrés il y a des roulements scellés qui ressemblent fortement aux headsets intégrés, ils ne font pas exactement la même géométrie.
Donc ne pas utiliser ces roulements sur un deck pour headset intégré, ou vous risquerez de déformer votre headtube.

Installation headset non intégré :


1 : capot du headset
2 : anneau de compression
3 : roulement du headset
4 : cuvettes du headset
5 : headtube du deck
6 : fourche
7 : support du headset

Ils sont constitués d’une bague de support qui se place sur la fourche, de 2 roulements, de 2 cuvettes, d’un anneau de compression et d’un capot.
Installer la bague de support sur la fourche, puis rentrer en force les cuvettes dans le headtube du deck. Pour ce faire il faut normalement une presse spécifique disponible dans pas mal de magasins de vélos, mais il est aussi possible de le faire chez soi en tapant avec un marteau, et en plaçant un bout de bois ou autre matière tendre entre les deux pour éviter de déformer les cuvettes.
Puis placer les roulements, enfiler la fourche, placer l’anneau de compression au-dessus puis le capot et le tour est joué.

Installation headset intégré :


1 : capot du headset
2 : anneau de compression
3 : roulement du headset
4 : headtube du deck
5 : fourche
6 : support du headset

Dans ce cas précis tout est plus simple.
Déposer l’anneau de support sur la fourche (certaines fourches ont cet anneau d’intégré, il n’est donc pas utile), puis insérer les roulements dans le headtube, enfiler la fourche.
Et finir par l’anneau de compression et le capot par le dessus.
Attention l’anneau de compression est la pièce maitresse qui fait qu’il n’y a plus de jeu, sans celle-ci même en serrant le système de compression à fond, il y aura toujours du jeu.