Matériaux
Trotinette
Deck
Guidon
Fourche
Roue
Collier de serrage
Jeu de direction
Roulement
Poignée
Pegs
Grip
Frein
Système de compression
Axe
Roulement


Généralités :
Actuellement, les roulements sont tous les même, le standard 608.
Il faut savoir qu’à l’origine ces roulements n’ont pas été développés pour le skate ni pour le roller, mais c’est un standard industriel pour machines de toutes sortes, qui a ensuite été repris pour l’usage freestyle.
Contrairement à ce que l’on peut croire ce n’est pas le roulement qui joue le plus sur la vitesse de la trott, mais bien la qualité de la gomme de la roue. Cependant avoir des bons roulements et bien entretenus peut aussi jouer sur la balance.

Abec :
Beaucoup de marques n’ont que ça à la bouche, mais en vérité l’abec ne signifie pas grand-chose dans notre univers.
A l’origine dans le milieu industriel c’est un indice de qualité de tolérance pour des machines tournant à plusieurs centaines de milliers de tours à la minute. L’indice va de 1 à 9.
Mais à l’usage freestyle un roulement subit des chocs qui ne sont pas du tout pris en compte dans cette normalisation.
En clair il pourrait très bien exister un roulement en bois abec 9 avec la meilleure précision du monde, mais il serait mort dès que vous poseriez le pied sur votre trott.
Ne vous fiez donc pas aux « abec » sur les roulements … pour notre usage ce n’est qu’un argument commercial pour vendre.
Les roulements de toutes les marques (hormis les Bones de chez Powell qui sont étudiés pour), sont simplement trouvés dans des usines de roulements en Chine qui fabriquent des roulements pour tous les types de machines. Sans véritable indice de qualité, ils en essayent pleins et des qu’ils tombent sur un roulement qui leur va bien, ils placent le logo dessus et le vende sous leur nom.

Installation :
C’est tout un art d’installer un roulement dans une roue, d’autant plus qu’en général la fabrication des roues est tolérancée, c’est à dire qu’il peut y avoir des minuscules écarts (0.1-0.2mm) d’une roue à l’autre, et il faut donc des fois rentrer le roulement légèrement en force.
La technique la plus « propre » est d’aligner les roulements parfaitement face au logement dans la roue, de prendre un axe de fourche et quelques entretoises puis serrer le tout pour écraser lentement les roulements. Faites attention : si un roulement commence à être de travers, ne pas forcer, mais l’enlever et le repositionner correctement.
La technique un peu plus « sale » est de taper sur le roulement. C’est possible, mais il faut toujours faire attention à ne taper que sur la cage extérieure du roulement. Ne pas taper donc la flasque ni la cage intérieure sinon le roulement peut aller à la poubelle directement.
Attention ce n’est pas parce qu’une roue tourne bien dans le vide qu’elle tournera forcément bien avec votre poids dessus.

Entretien :
Il est possible d’entretenir ses roulements en enlevant la flasque, et en nettoyant les impuretés. Il existe aussi des produits spécifiques dans lesquels on fait baigner le roulement pour le nettoyer.
En allant plus loin, il est aussi possible de démonter les roulements : enlever la flasque à l’aide d’un cutter, enlever la cage qui espace les billes, puis pousser les 7 billes du même coté. Il est alors possible de démonter totalement le roulement et d’avoir les billes à nu, mais le remonter est un peu plus fastidieux.
Lors du changement d’une roue, il est préférable d’y installer des nouveaux roulements plutôt que de retirer ses anciens d’une ancienne roues, en effet retirer le roulement peut souvent l’abimer, et comparativement au prix d’une roue, l’investissement de 2 roulements n’est pas grand-chose.

Entretoise :


1 : PU de la roue
2 : core de la roue
3 : roulement
4 : spacer des roulements
5 : deck
6 : spacer du deck
7 : vis de l'axe
8 : axe

L’entretoise est un élément indispensable au bon fonctionnement d’un roulement. Sans elle, dès que vous allez serrer votre axe, le roulement va être en compression latérale constamment, et ils n’ont pas été prévus pour. Leur durée de vie va donc très vite se dégrader.
Il existe des entretoises en aluminium et en acier, l’aluminium étant plus tendre il n’est généralement pas efficace sur cette fonction puisqu’il va s’écraser avec le temps. Privilégier des entretoises en acier donc.

Flasque :
La flaque est la plaque qui protège le roulement des impuretés et de l’eau. Il y en a soit de chaque côté, soit d’un seul. Généralement une seule suffit, mais il faut bien évidement la placer du côté extérieur de la roue.
Il existe des flasques en acier 608ZZ et des flasques en plastique 608DD. Les flasques en acier peuvent parfois prendre un choc, se déformer et toucher les billes. Il est donc préférable d’avoir des flasques en plastique (un élastomère tendre qui revient en place)

Roulements céramique :
Le must du must reste les roulements céramiques. Seules les billes sont en céramiques, mais il faut savoir que la céramique est 3 fois plus dure que l’acier, que les billes ne rouillent pas, et qu’elles ne se dilatent pas avec la chaleur contrairement aux billes en acier.
A réserver aux riders pointilleux : les roulements céramique coûtent bien plus cher.